5 façons de traiter un bouton de punaise de lit

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Parmi les insectes piqueurs, les punaises de lit se placent généralement sous le matelas et se multiplient rapidement. Avec ses piqûres, ils apportent des marques flagrantes sur la peau de ses victimes en laissant des boutons très gênants. Pourtant, un bouton de punaise de lit peut très bien se traiter grâce à l’évolution des recherches.

Les boutons de punaises de lit ont-ils un centre rouge ?

Comme le moustique et la puce, une punaise de lit se nourrit également de sang. De ce fait, il laisse des boutons de couleur rouge sur la peau pour marquer sa morsure. Or, un bouton de punaise de lit est facile à reconnaître.

Pour reconnaître ses morsures

À la différence du moustique, une punaise de lit ne se manifeste que la nuit et pique sa victime pendant 5 à 15 minutes pour se nourrir en injectant en même temps une salive anticoagulante et anesthésiante. Au réveil, lorsque vous trouverez des boutons sur votre corps, il s’agit bien de l’œuvre d’une punaise de lit. En plus de cela, ces boutons se regroupent sur le même endroit en ligne ou en grappe.

Les caractéristiques d’un bouton

Un bouton de punaise se démarque avec sa forme ronde et bombée. En plus de sa forme, au centre du bouton se trouve un point rouge sanglant. Cette lésion cutanée peut posséder une taille allant jusqu’à 2 centimètres.

Quels sont les symptômes ?

Souvent indolore, le bouton de punaise de lit peut aussi s’accompagner de quelques symptômes.

Les impacts sur la santé physique et mentale

Même si la morsure n’apporte pas d’autre maladie externe, il peut tout de même impacter la santé de la victime comme suit :

  • Le manque de sommeil à cause de l’inconfort de la douleur et de la démangeaison.
  • Les chocs anaphylactiques, une réaction d’allergie qui se manifeste avec une bronchiole, une tachycardie et une nausée.
  • L’anxiété à cause du manque de sommeil.
  • Augmentation de la température surtout au niveau des morsures.

L’apparition des problèmes cutanée

En tant que problème de piqûre, des symptômes peuvent en effet toucher directement la peau comme :

  • Des démangeaisons fortes le matin.
  • Une enflure ou éruption cutanée des zones mordues.
  • Des lésions cutanées à cause du grattage
  1. Comment soigner les boutons de punaise de lit ?

Comme toutes les morsures d’insectes, des traitements peuvent être appliqués afin de soigner, supprimer les boutons de punaises de lit ainsi que les symptômes qui les accompagnent.

L’hydrocortisone en vente libre, qui peut être achetée en ligne

Appartenant à la famille des corticostéroïdes, cette hormone de cortisol soigne les troubles de la santé. En tant que médicament, il permet de faire diminuer les inflammations, les irritations douloureuses de la peau et de baisser l’enflure des boutons.

Les crèmes anti-démangeaisons

En plus de sa fonction anti-démangeaison qui empêche les grattages, cette crème à usage local permet également de faire disparaître les gonflements. En effet, elle se compose en général de l’hydrocortisone et du corticoïde.

Antihistaminiques

Un médicament qui atténue les réactions allergiques, un antihistaminique permet de lutter contre la manifestation de l’histamine. En effet, cet acide aminé produit par le système immunitaire déclenche les effets d’allergie et des inflammations au bouton de punaise de lit.

Un corticostéroïde injectable

Également appelée corticoïde, elle permet de traiter les inflammations. Ce médicament peut être pris sous forme de comprimés et d’injection. Concernant le traitement des boutons de punaises, le corticostéroïde injectable reste la meilleure option à prendre.

Un médicament à base d’épinéphrine

Une adrénaline, les médicaments à base d’épinéphrine permet d’atténuer les chocs anaphylactiques. Il agit en atténuant les réactions allergiques graves comme la bronchiole et la tachycardie.

Comment faire sortir les punaises de lit de leur cachette ?

Comme son nom l’indique, les punaises de lit se trouvent souvent dans votre chambre à coucher. Cependant, il existe des endroits précis qu’ils servent de cachette. Une fois que vous trouverez sa cachette, vous pouvez les faire sortir facilement.

Connaître leur cachette

Comme ils détestent la lumière, ces insectes se placent obligatoirement dans des endroits sombres et à côté de votre lit. Vous pouvez les trouver sous le matelas, sur les lattes du sommier et même dans les moindres trous du bois. À part le lit, ils peuvent également se cacher dans la table de chevet, principalement dans vos affaires.

Les façons pour les faire sortir

De façon naturelle, vous pouvez placer un clou de girofle pour les faire sortir facilement de sa zone puisqu’ils détestent ces odeurs. D’une autre manière, le leurre les incite à sortir puisque cette substance permet d’imiter l’odeur humaine qui les attire.

Qu’est-ce qui tue les punaises de lit instantanément ?

Afin de débarrasser définitivement des punaises de lit, vous avez quelques alternatives.

Extermination par soi-même

Si l’invasion des punaises de lit n’est pas encore d’une grande ampleur, vous pouvez les tuer avec de l’eau de Javel ou du bicarbonate grâce à un vaporisateur. Les insecticides et la terre de diatomée peuvent aussi vous aider à les exterminer.

Faire appel à un professionnel

Si vous n’arrivez plus à éradiquer les punaises de lit par vous-même, n’hésitez pas à contacter des exterminateurs professionnels. Ils peuvent adopter les meilleurs techniques comme les traitements thermiques ou la neige carbonique sous pression.

Comment éviter les boutons de punaise de lit ?

Comme prévention contre un bouton de punaise de lit, de bonnes manières sont à appliquer au quotidien. Comme il s’agit d’un insecte nuisible qui adore l’obscurité, aérez votre pièce et évitez l’encombrement.

Afin d’éviter ses multiplications, passez souvent votre pièce à l’aspirateur. Pour éviter qu’ils restent dans un coin de votre lit, lavez souvent vos draps et vos linges à 60 degrés. Par ailleurs, vous pouvez également pulvériser les coins sombres avec une solution à base d’huile essentielle de girofle pour les chasser.

À lire : Découvrez les principales causes liées aux boutons de chaleur.