Les causes de la rougeur du visage et ce que vous pouvez y faire 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Lorsque vous vous regardez dans le miroir et que vous trouvez votre visage rougi, vous pouvez vous demander si vous avez passé trop de temps au soleil. Cependant, lorsque les rougeurs persistent des jours ou des semaines plus tard, il est peut-être temps d’envisager une autre cause pour votre rougeur faciale.

Bien qu’il existe de nombreuses causes potentielles pour les rougeurs faciales, la clé pour les prévenir se résume à une chose : identifier le déclencheur. Une fois que vous savez ce qui cause vos rougeurs faciales, vous pouvez choisir un plan de traitement pour résoudre le problème et prendre des mesures pour éviter qu’il ne se reproduise. Voici ce que vous devez savoir sur les rougeurs du visage, y compris leurs causes et la meilleure façon de les traiter.

 

Les 7 principales causes des rougeurs du visage:

 

Il existe de nombreuses choses qui peuvent rendre votre visage rouge, certaines étant temporaires et d’autres chroniques. Si la rougeur du visage est un problème fréquent ou durable, elle est probablement causée par autre chose qu’une gêne ou un coup de soleil – elle pourrait être le signe d’une affection sous-jacente.

Voici les 7 principales causes des rougeurs du visage :

  • Rosacée
  • Dermatite séborrhéique
  • Allergies cutanées
  • Eczéma
  • Peau sensible
  • Psoriasis
  • Acné

En plus de ces causes, il existe de nombreux facteurs internes, environnementaux et liés au mode de vie qui peuvent contribuer aux rougeurs du visage. La consommation d’aliments épicés, l’exposition à une chaleur extrême ou à des vents forts, et même des émotions fortes comme la colère peuvent entraîner des rougeurs faciales.

 

Regardons de plus près les 7 causes de rougeurs faciales énumérées ci-dessus :

 

Rosacée

Une affection cutanée courante qui se manifeste souvent par des rougissements fréquents, la rosacée peut éventuellement entraîner des rougeurs chroniques sur le visage ainsi que des bosses rouges, des vaisseaux sanguins visibles sur le nez et les joues, et un gonflement autour du nez. La rosacée ne se guérit pas, mais un traitement peut aider à atténuer les symptômes et à réduire la fréquence des poussées.

 

Dermatite séborrhéique

Cette affection se développe généralement sous la forme d’une éruption rouge sur le visage. Sur les peaux claires, elle se manifeste généralement par des rougeurs tandis que, sur les peaux plus foncées, elle peut apparaître sous forme de plaques claires. La dermatite séborrhéique peut également entraîner une peau sèche et squameuse ainsi que des plaques squameuses de peau rouge. Lorsqu’une intervention médicale est nécessaire, cette affection peut généralement être traitée avec des corticostéroïdes topiques ou des gels, des crèmes ou des médicaments antifongiques.

 

Allergies cutanées

Dans de nombreux cas, les rougeurs du visage se développent à la suite d’une réaction allergique à quelque chose qui touche votre peau – c’est ce qu’on appelle également la dermatite de contact. Les réactions allergiques peuvent être déclenchées par n’importe quoi, du savon aux produits de soins de mauvaise qualité. Les causes courantes de dermatite de contact comprennent les parfums artificiels, les conservateurs et les ingrédients des médicaments contre l’acné comme l’acide salicylique ou le peroxyde de benzoyle.

 

Eczéma

Cette affection cutanée est notoirement difficile à diagnostiquer car les symptômes se chevauchent avec la dermatite de contact. L’eczéma, ou dermatite atopique, provoque une éruption cutanée qui se développe soudainement, souvent sur le visage, et peut s’accompagner de sécheresse, de démangeaisons et de desquamation. Bien qu’il n’y ait pas de remède pour l’eczéma, il peut être traité avec des crèmes corticostéroïdes, des crèmes antibiotiques ou des médicaments par voie orale.

 

La peau sensible

Bien que les rougeurs du visage soient souvent causées par une affection cutanée sous-jacente, il se peut aussi simplement que votre peau soit sensible à certains produits de soins ou à des traitements agressifs. L’utilisation excessive de traitements exfoliants intenses, par exemple, peut provoquer des rougeurs, surtout si votre peau est déjà sèche ou déshydratée. Pour contrer la sensibilité de la peau, il est important de restaurer la barrière d’hydratation naturelle de la peau.

 

Psoriasis

Cette affection cutanée amène le corps à produire de nouvelles cellules cutanées plus rapidement que la normale – sur une période de quelques jours plutôt que de quelques semaines. En conséquence, les nouvelles cellules s’accumulent à la surface de la peau, provoquant des plaques rouges et surélevées de peau squameuse. Le psoriasis est une maladie chronique sans remède, mais des traitements comme les corticostéroïdes, les rétinoïdes, l’acide salicylique et certains médicaments peuvent aider.

 

Acné

Les imperfections de l’acné prennent de nombreuses formes, mais elles sont toutes causées par les mêmes facteurs sous-jacents – follicules pileux (pores) obstrués par le sébum, la saleté et les bactéries. En plus de provoquer des rougeurs, l’acné peut déclencher une inflammation. Les traitements de l’acné varient selon le type et la gravité de l’éruption, mais peuvent inclure des produits topiques comme l’acide salicylique et le peroxyde de benzoyle ou des options sur ordonnance comme la trétinoïne.