Piercing oreille: Nos meilleurs conseils pour faire votre choix

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Parmi les accessoires stylés, le piercing oreille demeure le plus populaire, quelles que soient les générations s’étant succédées. De plus, les possibilités et leur emplacement infini vous offrent un large choix en fonction de votre personnalité et vos envies. Ayant principalement un but esthétique, le piercing oreille peut, par ailleurs, revêtir plusieurs significations, selon l’emplacement choisi. Avant de vous laisser séduire par cette tendance, découvrez dans cet article les meilleurs conseils pour choisir l’emplacement idéal pour votre boucle d’oreille. 

 

Quel piercing d’oreille est douloureux ? 

Malgré que le piercing oreille soit une pratique tendance, cela n’empêche pas qu’il soit douloureux. D’ailleurs, certaines personnes en deviennent perplexes eu égard à cet aspect. Au-delà de l’inconfort procuré, se faire percer l’oreille avec une aiguille est logiquement douloureux. Cette sensation de douleur pourrait varier chez une personne à une autre. 

L’intensité de la douleur est généralement ressentie à deux niveaux, à savoir lors de la réalisation du piercing et durant la phase de cicatrisation. La première sensation accompagnant le piercing, est brève et s’estompe rapidement. Après le perçage, la douleur est remplacée par une extrême sensibilité sur l’entourage de la zone percée. Sachez tout de même que l’ampleur de la douleur tiendra également compte de la zone du piercing. Ainsi, le perçage du lobe reste le moins douloureux, contrairement au cartilage, par exemple. 

 

Piercing oreille : les différents types 

Bien qu’il s’agisse de boucle d’oreille pour la majorité, ces différents piercings aux oreilles se distinguent selon leur emplacement. L’anatomie de l’oreille est similaire chez les êtres humains, mais leurs caractéristiques peuvent varier chez certaines personnes. Avant de choisir les design oreillettes les plus adaptées à votre goût, prenez donc en compte les types de piercings oreille suivants : 

  • Lobe et lobe supérieur

Le lobe est le style de piercing oreille le plus sollicité. De même, on rencontre régulièrement les bébés de sexe féminin se faire percer cette partie, depuis leurs plus jeunes âges. Pour rappel, le lobe est la zone inférieure de l’oreille. Celle-ci est la partie la plus charnue et de forme arrondie, pouvant supporter des boucles d’oreilles de taille imposante. Le lobe supérieur, en revanche, se trouve juste au-dessus du lobe et peut accueillir plusieurs boucles d’oreilles selon vos envies. 

  • Rook et Antihélix

On appelle Hélice avant ou anti-hélice, la partie du cartilage à l’intérieur de l’oreille. Eu égard à l’accès difficile, il est recommandé de le confier uniquement à un professionnel pour éviter les complications. Rook, appelé également tour, est une zone située à la partie supérieure de l’oreille sur le cartilage supérieur. 

  • Hélice et contre-hélice

L’hélice est le contour de l’oreille arrivant jusqu’au sommet du cartilage externe. Il s’agit de la contra-hélix. Contrairement aux zones citées auparavant, les douleurs sur ceux-ci semblent moindres. 

  • Tragus et antitragus

Au niveau de l’entrée de l’oreille se situe l’antitragus, pouvant accueillir de petites boucles d’oreilles. 

 

Combien de temps faut-il pour qu’une oreille percée guérisse ? 

La plupart du temps, un piercing oreille prend jusqu’à 4 semaines à 7 mois pour guérir, en fonction de la zone percée. Pour le lobe de l’oreille, sa cicatrisation se termine définitivement 7 semaines après le perçage. Pour le cartilage, la cicatrice traîne un peu, vu son épaisseur. Celle-ci pourra donc prendre jusqu’à 7 mois ou plus pour guérir entièrement. 

 

Quel est le piercing le plus sûr à réaliser ? 

Avant de se mettre à cet art corporel, sachez que le piercing oreille est symbolique pour diverses cultures. Ainsi, les boucles sur le lobe demeurent les plus simples à réaliser et les plus visibles dans presque toutes les cultures du monde entier. Avec cette astuce, il est déjà facile d’embellir votre corps en l’ornant d’un magnifique bijou rayonnant sur votre visage. Toutefois, comme mentionné auparavant, les possibilités de piercing oreille sont nombreuses et dépendent particulièrement du choix de chaque personne. 

 

Combien de temps les oreilles sont-elles douloureuses après le piercing ? 

Après le perçage, la zone trouée restera rouge et sensible. On remarque même un léger gonflement pendant 2 ou 3 jours. Néanmoins, au bout d’une semaine, le piercing oreille ne montre plus ces signes mentionnés, mais reste tout de même douloureux. 

Pour éviter d’éventuelles infections, il est donc conseillé de ne pas manipuler le bijou avec des mains sales. De plus, n’oubliez pas de nettoyer régulièrement le piercing avec une lotion antiseptique ou un antiseptique doux. Cette désinfection sera d’abord réalisée deux fois par jour, puis au bout d’un mois, vous pouvez l’espacer progressivement. Surtout, laissez le bijou sur le trou percé au moins deux mois et n’oubliez pas de choisir uniquement des boucles adaptées à votre visage. 

 

Combien coûte un piercing à l’oreille ? 

Les salons de perçage proposent des tarifs variés, en fonction du type de piercing oreille souhaité par leurs clients. En effet, pour un seul lobe, le coût du perçage est de 25 euros. Si vous choisissez de percer les deux lobes, le prix avoisinera les 35 à 40 euros. Le perçage de l’hélix et l’anti-hélix est, en revanche, tarifée à 55 à 70 euros. 

Ce prix peut être moins cher auprès d’autres professionnels réalisant le piercing oreille avec un pistolet. Seulement, de cette méthode survient principalement les infections ou les risques de cassures du cartilage.