Personnaliser vos chaussures avec des lacets spéciaux & français

 

Personnaliser ses chaussures est une façon simple et peu onéreuse d’avoir un style différent et de se démarquer de la majorité. Les méthodes de customisation sont nombreuses, mais la plus commune reste l’utilisation de lacets spéciaux. 

Le lacet : un accessoire indispensable pour sublimer ses chaussures

 

Le lacet est un accessoire utilisé depuis les temps anciens pour maintenir les chaussures aux pieds. Autrefois utilisés pour les sandales et autres types de chaussures, les lacets ont énormément évolué au fil des années. Si aujourd’hui on les retrouve sur des sacs ou même sur des pantalons, leur fonction principale reste la même : resserrer les chaussures. De leurs aspects quelque peu primitifs, les lacets modernes sont plus sophistiqués et existent en différentes formes : 

  • Ffcelle d’écorce ;
  • rubans de tissus ou de cuir ;
  • des objets finement tissés ou manufacturés.

Les différents types de lacets

 

Les lacets plats

Ce type de lacet est celui que l’on retrouve habituellement sur les chaussures de sport. Le modèle le plus connu étant sûrement le lacet nike, les lacets plats sont simples et apportent un style plus décontracté. On le retrouve sous différentes couleurs telles que le blanc, le noir, le rouge ou bien rose pour les plus osés.

 

Les lacets ronds

Les lacets ronds sont subdivisés en 2 catégories :

  • les lacets ronds cirés ;
  • les lacets ronds fins.

Les lacets ronds cirés sont dotés d’un diamètre moins large et sont plus fins. Fabriqués en cotons, ces lacets sont généralement recouverts d’une couche de résine pour les rendre plus résistants et plus brillants. Ce type de lacet est plus adapté aux chaussures de ville en daim ou en cuir et représente l’accessoire idéal pour apporter du charisme aux smokings. Les lacets ronds fins sont quant à eux dépourvus de revêtement en résine. Leur utilisation est alors limitée aux chaussures de villes basiques et surtout aux bottes à lacets.

 

Les cordelets

Les cordelets sont les lacets les plus communs. De forme ronde et épaisse, les cordelets peuvent être retrouvés sur un grand nombre de modèles de chaussures. Très utilisés sur les chaussures de ville, ces lacets sont également adaptés aux bottes telles que Timberland ou Doc Martens pour leur donner une touche de glamour et de sophistication.

 

Les critères pour bien choisir ses lacets

 

Le premier critère à prendre en compte pour choisir son lacet est bien évidemment le type de chaussure sur lequel il sera mis. Laceter, une boutique en ligne dirigée par des passionnés de lacets en France, propose d’ailleurs un guide sur le sujet. Outre le type de chaussure, il faudra également prendre en compte la longueur de l’accessoire. Cela est important afin de ne pas se retrouver avec un lacet trop court ou trop long, faisant tâche au style vestimentaire. Pour s’assurer d’avoir la longueur idéale, une technique très simple consiste à compter le nombre d’œillets sur la chaussure :

  • opter pour des lacets de 40 cm s’il y a 2 ou 3 œillets ;
  • opter pour des lacets de 60 cm s’il y a 3 ou 4 œillets ;
  • opter pour des lacets de 70 cm s’il y a 4 ou 5 œillets ;
  • opter pour des lacets de 75 cm s’il y a 5 ou 6 œillets.