Search
Close this search box.

Lingerie : comment mettre en valeur un décolleté ?

decollete-lingerie-comment

Les accessoires, les vêtements et la lingerie permettent de rehausser le décolleté. Que vous ayez de petits seins ou une forte poitrine, il existe quelques astuces qui vous aideront à mettre en valeur cette partie du corps.

Optez pour un soutien-gorge bandeau

Très pratique, le soutien-gorge bandeau demeure un accessoire incontournable de séduction. Il permet surtout de porter avec élégance de jolies tenues en ayant les épaules dénudées. Cette pièce de lingerie permet également de gagner une taille de bonnet. Toutefois, encore faut-il choisir parmi les différents types de soutiens-gorge bandeau. Misez sur le soutien-gorge emboîtant qui remonte le volume de la poitrine pour souligner votre décolleté.

Concrètement, le soutien-gorge bandeau version push-up remontera une poitrine menue. Si vous avez une poitrine généreuse, cette pièce de lingerie saura aussi la maintenir. Cette option est néanmoins déconseillée si votre poitrine fait plus de 95 D. De plus, le soutien-gorge bandeau est recommandé aux poitrines qui vieillissent.

Sinon, optez pour une version adhésive qui couvre uniquement le buste. Comme l’expliquent les spécialistes de la lingerie invisible du site Gilsa.fr, ces modèles conviennent lorsque l’on porte une robe bustier ou un dos nu.

Les critères de choix du soutien-gorge bandeau

Vous l’aurez compris, le soutien-gorge bandeau est à privilégier lorsqu’on souhaite éviter les bretelles. Le choix du modèle se fera en fonction de vos attentes. Souhaitez-vous le porter en vacances ou pour une soirée ? Dans le premier cas, un soutien-gorge bandeau classique convient parfaitement. En revanche, si vous voulez vous la jouer fashionista, misez sur des bandeaux en dentelle noire ou en lycra colorés. Par ailleurs, vous pouvez adopter un look sportswear ou préférer un tailleur-pantalon avec ce type de modèle.

lingerie bandeau décolleté soutien-gorge

Le soutien-gorge invisible pour mettre en valeur le décolleté

Le soutien-gorge invisible vise aussi à mettre le décolleté en valeur. Cette lingerie maintient discrètement la poitrine sous une robe dos nu. Elle permet de dévoiler subtilement les formes féminines. Et grâce aux innovations, les dessous invisibles ne s’arrêtent plus au soutien-gorge couleur chair. Les femmes ont l’embarras du choix parmi toute une gamme de lingeries invisibles qui se portent aussi bien en été qu’en hiver.

C’est le cas notamment du soutien-gorge à dos transparent qui se porte sous les robes ou les tops. L’objectif étant d’éviter qu’on le remarque. Certains modèles se composent de deux adhésifs qui se placent sur chaque sein pour un effet push-up garanti. Sinon, misez sur un soutien-gorge à clip, composé de tissu hypoallergénique. Les versions en silicone sont également très prisées. Elles se déclinent sous différentes tailles : du bonnet A au bonnet D.

Les critères de choix d’un soutien-gorge invisible

Un soutien-gorge invisible arbore des coques souples, des bretelles discrètes, voire amovibles. Cette pièce apportera un maximum de confort pour soutenir la poitrine durant la journée. En tout cas, le choix d’un modèle se fera en fonction de vos besoins et de la tenue. Si vous optez pour un soutien-gorge à bretelles transparentes, veillez à ce que celles-ci soient assez larges pour éviter de marquer la peau. Le soutien-gorge invisible se porte idéalement sous une tenue sexy ou tout simplement sous des t-shirts clairs. Privilégiez une texture élastique qui vous assurera un confort optimal et agréable.

L’effet push-up, une jolie façon de mettre en valeur un décolleté

Le soutien-gorge push-up est l’allié idéal pour modeler la poitrine. Vos seins seront nettement plus galbés puisque la pièce de lingerie intègre un rembourrage en mousse. Ce soutien-gorge malin pousse les seins vers le haut tout en galbant l’entre-bonnet. D’ailleurs, les coussinets peuvent être amovibles. Certaines versions intègrent des armatures qui contribuent à l’effet push-up. Toutefois, il ne faut pas confondre le modèle ampliforme et push-up. Un soutien-gorge ampliforme rehausse le volume de la poitrine grâce au rembourrage.

Le soutien-gorge push-up s’impose lorsque vous portez des hauts à col V ou n’importe quel top échancré. Cette lingerie se veut intemporelle et se porte sous une robe noire classique ou par-dessous un t-shirt. Il n’y a rien de mieux pour mettre en valeur un décolleté. Toutefois, le choix de la matière se révèle crucial. Aussi, un dessous en élasthanne se prête très bien sous une tenue moulante. Oubliez les tissus trop texturés. Il vaut mieux privilégier les pièces de lingerie en microfibre au toucher lisse.

décolleté lingerie soutien-gorge

Comment calculer la taille de soutien-gorge ?

Le choix du soutien-gorge repose entièrement sur les mensurations de la poitrine. Pour ce faire, il vous faudra prendre un mètre-ruban. Cet accessoire servira à mesurer le tour de dos ainsi que le tour de poitrine. Pour obtenir le tour de dos, veillez à ce que le mètre soit bien à plat, juste au-dessous des seins. Attention, il n’est pas nécessaire de trop serrer. Pour mesurer la profondeur de bonnet, il faut mesurer la circonférence du tour de poitrine.

À noter que la taille du soutien-gorge varie selon la marque de lingerie. De plus, la poitrine d’une femme évolue en fonction de son âge, des pertes ou des prises de poids. En d’autres termes, il convient de refaire la mesure de la taille du soutien-gorge au moins une fois par an. Veillez aussi à ce que les modèles choisis disposent de crans intermédiaires. Cette précaution vous offrira un maximum d’aisance et de confort.

Comment ajuster un soutien-gorge ?

L’ajustement du soutien-gorge s’effectue dès la phase d’essayage. L’idéal serait de miser sur des pièces qui s’agrafent derrière le dos et non à l’avant. Veillez aussi à agrafer le soutien-gorge au deuxième cran pour ne pas vous sentir trop compressée. Techniquement, vous devez pouvoir placer deux doigts entre votre dos et la ceinture. Quant aux bretelles, elles ne doivent pas être trop fines, surtout si la poitrine est volumineuse.

Quoi qu’il en soit, un soutien-gorge trop petit tend à vous opprimer. Il n’est pas adapté à votre morphologie, d’où la nécessité de choisir une taille au-dessus. Par contre, le soutien-gorge est trop lâche si le buste s’affaisse. Le maintien s’avère inexistant et l’esthétique laissera à désirer. Il vaut mieux opter pour une taille de bonnets adaptée à la morphologie, ni trop grande, ni trop petite.