Search
Close this search box.

Les bienfaits de la racine de bardane et où se la procurer

La plupart des gens, si on leur pose la question, vous diront que la bardane (Arctium lappa) est une mauvaise herbe envahissante, dotée d’une très longue racine pivotante.

Et pourtant, je pense que nous regardons la bardane de travers. En fait, dans de nombreuses autres cultures, ce n’est pas une mauvaise herbe envahissante, mais plutôt un légume chéri. Vous pouvez facilement trouver ses racines, également appelées gobo dans la plupart des marchés asiatiques.

Voyons les bienfaits de la racine de bardane.

C’est délicieux !

Plusieurs parties de la plante sont comestibles, mais c’est la racine qui est le plus souvent consommée. Passez quelques minutes à faire une recherche en ligne et vous trouverez diverses recettes délicieuses.

Si vous cherchez une façon simple d’essayer le gobo, faites un simple sauté. Il suffit de faire bouillir la racine pendant une demi-heure avec une pincée de bicarbonate de soude puis, de l’égoutter et de la faire sauter avec une poignée de vos légumes préférés (les carottes et les poivrons sont agréables) avec votre sauce préférée.

C’est nutritif !

La bardane est riche en vitamines et minéraux tels que :

  • le fer ;
  • le magnésium ;
  • le phosphore ;
  • le potassium ;
  • la thiamine ;
  • la vitamine A ;
  • le zinc.

La racine est composée d’environ 40 à 50 % d’inuline, un oligosaccharide fait de la bardane un prébiotique, car les bonnes bactéries de notre tube digestif l’utilisent comme source de nourriture.

La racine de bardane est riche en fibres visqueuses, aussi appelées solubles. C’est le même type que nous nous attendons à obtenir d’une consommation quotidienne de flocons d’avoine. Le but des fibres visqueuses est de se dilater à la manière d’un gel à l’intérieur du tube digestif. Le mucilage qu’elles contiennent apaise nos muqueuses par sa douceur. 

 

C’est facile à cultiver !

Vous pouvez faire pousser la bardane à partir de graines si vous le souhaitez. Pourquoi diable feriez-vous cela ? Eh bien, pour la plupart d’entre nous, la bardane est une herbe que l’on trouve facilement. L’inconvénient de la cultiver à l’état sauvage est que ses racines sont très profondes et qu’elles sont difficiles à creuser. Si vous plantez les graines délibérément, vous pouvez préparer un lit de sable meuble ou de copeaux de bois afin que les racines deviennent plus commodes à soulever.