Cheveux courts : comment les stars gèrent la repousse ?

Il y a quelques années, une vague de crinières courtes s’abat sur Hollywood, lançant la mode de la coupe garçonne. Tout le monde était heureux (Franck Provost et Jacques Dessange en tête), mais plus tard, les courageuses ayant osé la pixie se retrouvent à devoir gérer une repousse très anarchique. Comment les stars ont-elles fait ? 

 

Jennifer Lawrence

 

Quand Jennifer Lawrence décide de changer de look, elle mise sur cette coupe d’inspiration 90’s. Le résultat est impeccable et lui va très bien. Mais comment cette nuque courte va-t-elle évoluer ?

Jennifer Lawrence gère la repousse

Pour passer de sa coupe garçonne à une coiffure plus longue, Jennifer Lawrence compte sur le carré plongeant. Une très bonne idée qui lui permet de laisser les cheveux de sa nuque pousser tout en ne passant pas par la phase coupe informe. Bien vu.

 

Emma Watson

 

Une fois libérée de son contrat pour la saga Harry Potter, Emma Watson retrouve sa liberté capillaire. Elle ose donc une coupe courte, qui signe au passage son arrivée dans l’âge adulte.

Le souci de la repousse, ce sont ces mèches de longueurs très inégales. Mais Emma Waston a la solution : un carré court effilé qui met en valeur ces différentes longueurs.

 

Coco Rocha

 

Dans la carrière de chaque mannequin, il y a une étape obligée qui consiste à se couper les cheveux et ainsi à se démarquer de ses petites camarades aux crinières interminables. Coco Rocha a bien évidemment sauté le pas et n’y est pas allé de main morte en osant une coupe courte, très courte. Chapeau !

Quelques mois après s’être coupé les cheveux, Coco Rocha adopte la coupe la moins évidente du monde à porter, à coiffer, à assumer… Bref, la mise en forme qui ne va à personne à part elle. Un exploit. Mais on se demande si ce choix était vraiment le meilleur…

 

Evan Rachel Wood

 

Lorsqu’elle dégage sa nuque, Evan Rachel Wood ne fait pas les choses à moitié. Elle mise sur une coiffure asymétrique (très tendance également) mais garde un peu de longueur sur l’avant pour se faire des boucles. Une coiffure archi-structurée qui ne va pas s’avérer facile à gérer une fois les longueurs développées.

Comment gérer une coupe très structurée avec des longueurs nettes et absolument pas homogènes ? Avec des boucles pardi ! Ces dernières vont casser l’aspect trop géométrique de la coupe et surtout permettre de flouter les irrégularités, les mèches trop longues ou trop courtes.

 

Jennifer Hudson

 

Jennifer Hudson a misé sur deux tendances : les cheveux courts (mais avec quand même un petit peu de longueurs sur le dessus) et le maquillage bleu. La chanteuse a tout compris !

Jennifer Hudson a misé sur une gestion de la repousse bien particulière : elle coupe sa crinière encore plus courte ! Pourquoi pas… Il y a de l’idée. On n’est pas sûre de la frange en V, mais pourquoi pas.

 

Arizona Muse

 

Pour mettre en valeur son regard azur, Arizona Muse a misé sur une coupe courte qui encadre beaucoup son visage et son regard grâce à une frange doublée d’un dégradé. Ce carré court possède un avantage : il ne prendra pas trop de temps à pousser, mais possède beaucoup de longueurs différentes qu’il faudra dompter.